BOUMARD André

2014 - VOYAGE EN ALGERIE, PAYS DU SOUVENIR

 

      

Un Ancien de Baiou, classe 1956, sergent à la 5ème Cie du II/94°R.I, André BOUMARD, nous fait part du périple qu'il vient d'accomplir en retournant aux sources de notre aventure en Algérie.

Voici son témoignage et ses impressions.   

 

         

Par une belle journée de printemps, un petit groupe d’anciens du 94ème R.I. rejoint ceux du 4ème B.C.P. organisateurs d’un voyage en Algérie, plus précisément dans les Aurès, région souvenir de nos 20 ans.

Atterrissage  à Alger suivi d’un périple qui nous conduit à Tizi-Ouzou, Bejaïa, Dijelli. Au cours de la traversée de ces villes, nous constatons la propreté des rues. Cette région située en bordure de mer bénéficie d’un climat tempéré. Ensuite, vient la visite de Constantine, capitale de l’Est algérien, son pont suspendu sur le Rhummel, sa grande et récente mosquée.   

              2014 voyage en algerie 3

Notre voyage se poursuit dans les Aurès. Nous visitons les lieux ou chacun a laissé des souvenirs qui rejaillissent en découvrant Batna, Baïou, Khenchela, Foum-Toub, M Yabousse, Fontaines-Chaudes. C’est ensuite Timgad haut lieu de l’époque Romaine que nous admirons.

Après cinquante ans et plus, revoir - nos mechtas, nos villages, nos campements - fut pour nous des instants d’émotion intense et le retour sur ce passé toujours aussi vivace avec une pensée pour ceux qui nous ont quitté à l’aube de leur 20 ans.

Nous poursuivons notre voyage vers le sud avec la découverte des grandes palmeraies de M Chounech et de Biskra. De véritables décors de rêve en passant par les Gorges de Tighanimine, lieu tristement célèbre avec le souvenir des premières victimes en 1954. Ensuite nous découvrons, sous un très beau soleil et parmi les fleurs la ville de Biskra. Il fait 30° quel contraste. Nous apprécions de pouvoir déguster les dattes qui font le renom de la ville.

Nous reprenons la route vers Alger en traversant Sétif par les Gorges de Palestro. Notre passage dans les Gorges de la Chiffa nous fait comprendre que, pendant la guerre, le terrain était propice à une vraie partie de cache-cache avec ceux que nous recherchions.

Un ultime moment d’émotion nous saisit lors de la visite de Tibhirine. Dans ce lieu tristement célèbre, perdu dans les montagnes, des moines courageux, n’écoutant que leur foi, sont morts, victimes de la bêtise humaine. Ce lieu de prière est très visité aujourd’hui.

Dernier arrêt à Alger, visite de la casbah et c’est le retour vers la France. Ce magnifique voyage s’est déroulé sans problème. Il nous a permis de faire un retour dans ces lieux gravés à jamais dans nos mémoires.

                                                                                                                André BOUMARD

 

                       Pour voir quelques photos du périple : Clic le grognard -->   grognard-pucelle-retouchee-2-1.jpg


 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

LAY RENE
  • 1. LAY RENE | 01/06/2014
Bonjour, que de souvenirs ont du être évoqués durant ce voyage....Personnellement je n'ai jamais osé retourner là-bas. peut-être aurait aurai-je du y aller plus tôt !!!!!
Avez-vous fait des photos des Aurès ?
amicalement
René Lay ancien de la 11ème Cie 1960-1962

Ajouter un commentaire