LA FRANCE EXPORTE SON CENZUB AUX E.A.U.

 

      

A peine achevé en France, dans le camp de Sissonne, le Cenzub (Centre d’entrainement en zone urbaine) fait déjà des émules. Il faut dire que le centre français est le nec plus ultra de ce qui se  fait en termes d’entrainement en zone urbaine et de nombreuses armées étrangères demandent à pouvoir s’y entrainer.

http://forcesoperations.com/wp-content/gallery/guillaume/cenzub1.png

 Dès 2010, les émiriens se sont intéressés au projet français et ont signé un    contrat de conception avec Paris. Le concepteur est la société d'Etat DCI (Défense Conseil International), en charge d'exporter le savoir faire militaire français à l'étranger. Les constructions   de la partie dure ont débuté, adaptées aux besoins (et aux moyens !) des Emirats Arabes Unis.

Réalisé par des entrepreneurs locaux, l'architecture a été conçue par des français. DCI, maître  d'œuvre du projet pour les EAU vient de lancer un appel d'offre pour la partie simulation, auquel de nombreuses sociétés, dont celles françaises ont répondu, y compris bien sûr Gavap qui réalise    cette partie simulation pour le Cenzub français. Résultat cet été.

L’activité de DCI se porte bien, signe que le savoir-français attire toujours à l’étranger. Le groupe voit son chiffre d’affaires progresser, de 166 millions d’euros en 2011, il a grimpé à 183    millions en 2012. Une bonne nouvelle dans une période morose pour l’export français.

Vidéo - clic le lien -->  en-tete-de-courrier-2.jpg

         

 

 

 

 

 

 

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire