La stratégie militaire du général Challe

 La stratégie militaire mise en place par le général Challe est inédite 

Insigne d epaule commando Il s’agit de porter et d’entretenir une insécurité permanente auprès des compagnies combattantes de l’ALN, au sein même de leurs zones de cantonnement et de vie, situées dans l’arrière-pays algérien grâce à l’utilisation des moyens modernes d’appui et de reconnaissance aériens offerts par les hélicoptères. Ceux-ci permettent d’intervenir rapidement sur l’ensemble du territoire.

Le colonel COUSTEAUX résume ainsi la tactique employée : « … l’opération à neuf bataillons à engager successivement sur une longue période de quinze jours au minimum, voilà la véritable opération d’envergure, celle qui recherche et précise le renseignement opérationnel, prend le contact, marque l’adversaire, renouvelle sans arrêts ses effectifs et ses formules, puis, au besoin, plaque tous ses moyens dans la zone d’accrochage »Face à ces moyens matériels de grande envergure et à la détermination des commandos de choc (parachutistes, légionnaires…) désignés pour combattre dans les sept grandes opérations menées dans le plan Challe, les katibas de l’ALN sont profondément affaiblies dès la fin de 1959.

Les opérations 1959 - 1960

/ Oranie, 6 février-19 juin 1959 (wilaya 5)

/ Etincelle, 8-20 juillet 1959 (Hodna)

/ Jumelles, 22 juillet 1959-4 avril 1960 (wilaya 3)

/ Pierres précieuses, 6 septembre 1959-30 septembre 1960 (wilaya 2)

/Prométhée, 2 avril-1960

/Rocailles,-1960

/Flammèches,mai1960

Le recrutement et l’intégration des harkis dans les commandos de chasse

Si les unités de choc, aidées par un soutien aérien important, se chargent souvent dedébusquer et de combattre les compagnies de l’ALN d’ouest en est, les «commandos de chasse » nouvellement créés et composés presque exclusivement de supplétifs algériens, profitant de leur connaissance du terrain, sont chargés de réduire les résistances.

« Ces commandos comptent beaucoup de harkis : transfuges de l’ALN recrutés sous la pression du chantage à leur famille, victimes d’injustices du FLN ou simplement désoeuvrés ou attirés par la soldDepuis le début de l’opération Jumelles, le nombre de demandes d’engagement dans les harkas , déjà en nette recrudescence depuis le début de l’année, a considérablement augmenté. Les harkis vont renforcer le commando de chasse du secteur.         

De fait, la poursuite des soldats de l’ALN dans les immensités algériennes est efficace car elle est menée par des hommes qui connaissent aussi bien le terrain que leurs adversaires.

 

Clic -->  Insigne d epaule commando A ceux des Commandos de Chasse

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire